Encyclopédie > Les Figures de Style > Les Fautes d'Orthographe

Les figures de style

Les Fautes d'Orthographe

Lorsque le magopinaciophile partage sa passion avec des profanes de son entourage, il ne peut que constater l'uniformité et la pauvreté de jugement qui résument les flyers de marabouts : ce sont de simples bouts de papier bourrés de fautes d'orthographe. Qu'en est-il réellement ?

C'est vrai, on trouve des fautes d'orthographe dans les cartes de marabouts. Et d'ailleurs, où n'en trouve-t-on pas ? Il suffit de comparer un flyer de marabout à n'importe quel Skyblog pour trouver au premier les qualités d'une oeuvre littéraire majeure. Et pourtant, le Skyblog est rédigé par un ado né et scolarisé en France, alors que le flyer est l'oeuvre d'une personne née en Afrique, ou dans une famille d'origine africaine, et qui n'a peut-être jamais eu la chance de mettre les pieds à l'école.

Songez qu'aujourd'hui, n'importe quel imprimeur dispose d'un logiciel de mise en page avec correcteur orthographique intégré. Songez que les marabouts utilisent les mêmes phrases depuis la nuit des temps, et que celles-ci ont donc eu tout loisir d'être expurgées de leurs fautes d'orthographe.

La mauvaise réputation orthographique des marabouts ne serait donc que le résultat d'une illusion d'optique, voire d'un bête préjugé ? C'est bien possible. La preuve : nombreux sont les internautes utilisant le Personal Marabouts Generator qui se plaignent de ce que, selon eux, il manquerait les fautes d'orthographe dans les textes générés.
Or, les textes utilisés dans le PMG sont reproduits à l'identique d'après des textes trouvés dans les flyers authentiques (présentés dans la galerie). Conclusion, de deux choses l'une : soit les internautes ne voient pas les fautes d'orthographe dans le PMG (et ils ont donc eux-mêmes une mauvaise orthographe) ; soit ils admettent par là-même que les flyers réels n'en contiennent pas tant que ça.

Faites l'essai, parcourez la galerie de flyers au hasard, et comptez. Vous trouverez peut-être une ou deux faute(s) par flyer, voire 3 ou 4 pour les plus gravement atteints. Pas de quoi en faire un monde.

Attention à ne pas confondre la réelle Faute d'Orthographe avec une banale Coquille Typographique.

Mais soyons clairs : oui, il existe des flyers bourrés de fautes, de coquilles, au point d'en devenir illisibles. Allez, voici quelques exemples pour le bonheur des yeux : Me COLPET, Me LOUBAMA, M. KOUTOUBOU, Prof. Ben... On aime à croire que ceux-ci ont été réalisés par le marabout, à la maison, sans l'aide d'un imprimeur professionnel.

En conclusion, oui, il y a des fautes d'orthographe dans les flyers de marabouts, mais probablement moins que la croyance populaire le laisse entendre.

Ce qui est en revanche certain, c'est que la prose des marabouts est pittoresque, stéréotypée, répétitive, naïve, audacieuse. Mais ça, c'est une tout autre histoire.