Donald Trump

MagoPride

En novembre 2016, le monde est sous le choc : le milliardaire populiste Donald Trump vient d'être élu Président des États-Unis d'Amérique ! Comment un beauf grimaçant, au prénom de canard, à la moumoute trop fausse pour être vraie, aux doigts trop courts pour être honnêtes, au vocabulaire d'un cancre de CM1, comment pareil boulet a-t-il pu convaincre des électeurs adultes et responsables de voter pour lui ? Comment ce plouc ouvertement misogyne a-t-il pu obtenir le vote des femmes et prendre la tête de la première puissance mondiale ? Et avant même ce tour de force, comment ce playboy décérébré a-t-il pu bâtir une telle fortune en n'ayant à sa disposition que quelques dizaines de neurones valides ?

Donald Trump

Pour la fortune, nous avons la réponse : il l'a héritée de son père. Mais pour le reste ? Les analystes politiques de tous bords se sont cassé les dents à tenter de comprendre l'incompréhensible. C'est pourtant simple : la réussite de Trump, c'est le triomphe de la méthode maraboutique. D'où croyez-vous que cet homme, dépourvu du moindre talent, ait tiré son succès ? Indéniablement, de son usage immodéré des marabouts, dont il a su s'entourer tout au long de sa carrière, et de sa campagne. Ses électeurs ? Privés de tout libre-arbitre et de tout esprit critique par une subtile action à distance, et verrouillés grâce à la mystérieuse méthode du cadenas vert. Les Grands Électeurs ? Tout simplement envoûtés et dociles, courant derrière Trump comme le chien derrière son maître.

Chapeau bas, Mr Trump ! Et que tous nos hommes politiques en prennent de la graine.

Dans le bureau ovale, le Président Trump ne rate jamais une occasion d'exhiber fièrement sa collection de flyers de marabouts africains pour impressionner ses collaboratrices.

MagoPride