Recherche texte
Rechercher dans
nom
commentaires
Initiale
Titre
Lieu
Format
Papier
Encre
Téléphone fixe
Téléphone mobile
Photo
Commentaire
Donateur

 Moussa TOURE, Paris

Moussa TOURE

Paris

Du jamais vu dans toute l'histoire de la magopinaciophilie : un marabout prend la plume, ou plus précisément sa Remington, pour écrire personnellement à ses clients par courrier.

Pas de pictogrammes ésotériques, pas de photo, pas de cadres ni de fantaisies typographiques, juste un simple courrier, tel que le Trésor Public aurait pu vous envoyer à cette époque.

Une transcription intégrale s'impose :

"Paris, le 1er Mars 1988

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Mes vacances ont pris fin très tardivement que je ne l'avais prévu. Je m'en excuse, vivement, auprès de vous.

Je vous signale que je suis arrivé, il y a de celà, quelques temps.

J'ai repris les travaux et les consultations comme de par le passé.

Pour mémoire, je vous rappelle que je suis votre humble et dévoué serviteur.:

Mr. Moussa Touré

Marabout

37, Rue CHABROL

75.010 PARIS – FRANCE –

En espérant vous revoir d'ici là, je vous prie d'agréer l'expression de mon très profond dévouement –

Mr. Moussa TOURE"

On ignore malheureusement le contexte précis de l'envoi de ce courrier. Est-il destiné à de simples prospects ? Ou à des clients de son cabinet ? "Madame, Mademoiselle, Monsieur", ça n'est certes pas très personnalisé, mais il pourrait s'agir d'un courrier standardisé envoyé à ses clients.

Quel drame s'est-il joué ?

"Mes vacances ont pris fin très tardivement que je ne l'avais prévu. Je m'en excuse, vivement, auprès de vous."

Quoi ?! Comment ?! M. TOURÉ a pris des vacances ?! Et puis quoi encore ? Pourquoi pas des weekends, et aussi des semaines de 35 heures, tant qu'on y est ?

Alors il s'excuse platement. Bon, ça va pour cette fois.

Datation du flyer : 1988

Jouer au taquin avec ce flyer
Lien permanent vers ce flyer :
https://www.megabambou.com/galerie/2124
Pièces remarquables | Aide | Statistiques | Figures de style | Contribuer