Encyclopédie > le monde des flyers de marabouts

Le monde des flyers de marabouts

Voici quelques clés qui vous permettront de vous initier à ce monde merveilleux des Marabouts de Papier :

Pour en savoir plus sur toutes les figures de style des flyers de marabouts...

 

Retour en haut de la page1. Qu'est-ce qu'un flyer de marabout ?

Flyers MaraboutsLes flyers de marabouts sont des petits bouts de papiers qui vantent les mérites de mages venus d'Afrique. Selon les villes, on trouve ces flyers directement dans sa boîte-aux-lettres (Lyon), ou au coin de la rue, distribués à la main aux stations de métro (Paris). Au premier regard, tous les flyers se ressemblent. On dirait, en les voyant, qu'aucun marabout ne cherche à faire d'effort pour distinguer sa communication publicitaire de celle de ses concurrents : toujours la même structure, toujours les mêmes phrases, la même mise-en-page, le même format...

Et pourtant, il n'y en a pas deux pareils, pour qui sait les observer !

C'est grâce à un minutieux travail d'étude et de documentation portant sur des centaines de véritables flyers de marabouts collectés durant de longues années que vous pouvez aujourd'hui utiliser le Personal Marabouts Generator (PMG, ou Générateur de Marabouts Personnalisés). Ce logiciel exclusif permet à n'importe qui d'obtenir en un clin d'oeil un flyer de marabout personnalisé mais néanmoins parfaitement crédible.

Ces flyers ont été analysés afin d'en extraire la substantifique moëlle. C'est grâce à cette étude que le PMG produit aujourd'hui des simulations si réalistes. A dire vrai, même les authentiques marabouts peuvent aujourd'hui utiliser le PMG pour générer leurs propres flyers !

Cette collecte de flyers concerne aujourd'hui principalement la région de Lyon et, dans une moindre importance, celle de Paris.

Tout internaute peut participer à la recherche en magopinaciophilie, en participant au sondage.

> Fabriquez votre propre flyer personnalisé !

 

Retour en haut de la page2. La forme

Le flyer de marabout est petit : généralement une feuille A4 coupée en 8 morceaux. On en rencontre néanmoins de plus grands. Le papier est en général un papier offset / copieur standard (dans les 80-90 g/m2).

Le flyer de marabout est très structuré : une accroche, les noms et qualités de l'officiant, une base-line, le corps de texte, une conclusion, et enfin toutes les coordonnées et autres infos pratiques.

Le flyer est imprimé en une seule couleur, généralement le noir, et le papier est le plus souvent blanc, mais on trouve également des papiers et des encres de couleur, voire des papiers type "recyclé" à texture apparente.

Le flyer est généralement d'un graphisme sobre, voire austère, faisant la part belle au contenu rédactionnel. Les Marabouts ne sont pas des rigolos.

Le flyer est fréquemment agrémenté de symboles ésotériques (pas si ésotériques que ça tout de même, car provenant presque toujours de polices de symboles très communes en bureautique) ou, plus rarement, par la photo d'identité du mage (très rare en province).

Le nom du marabout est TOUJOURS écrit en lettres capitales : un marabout est un personnage important !

> Reconstituez des flyers mélangés !

 

Retour en haut de la page3. Le contenu

Sur le plan rédactionnel, on remarque vite certaines tournures récurrentes, qui ont sans doute fait leurs preuves auprès du public, et que chaque marabout adapte plus ou moins selon son style propre. Ainsi, la fameuse phrase : "Si ton mari ou ta femme t'a quitté(e), tu viens ici, et il ou elle courra derrière toi comme un chien derrière son maître." On dirait que les marabouts hésitent à s'éloigner des phrases consacrées, de peur de leur faire perdre le pouvoir d'attirance quasi magique qu'elles exercent sur la clientèle potentielle.

Le trait le plus remarquable concerne le plan syntaxique.

D'abord, le marabout parle de lui indifféremment, d'une phrase sur l'autre, à la première ou à la troisième personne, comme une sorte d'Alain Delon indécis, ou un Ed Wood de la grammaire. De même, il s'adresse à son client en lui disant tantôt "tu", tantôt "vous" (parfois dans une même phrase).

Ensuite, le Marabout met sur un même plan d'énumération les problèmes qu'il résoud et les bénéfices qu'il promet, comme le fréquent "protection contre les dangers, mariage et mal de dos".

Et c'est cette absence d'articulation logique du texte qui rend si facile d'en simuler le résultat avec un générateur. En somme, la candeur et la redondance des propos des marabouts les rendent sympathiques et amusants.

> Jouez avec les phrases des flyers de marabouts !

Pour en savoir plus sur toutes les figures de style des flyers de marabouts :

 

Retour en haut de la page4. L'orthographe

Lorsque vous évoquez votre collection de cartes de marabouts devant vos amis, la première réflexion qui leur vient généralement est : "ah oui, les pubs de ces charlatans, en plus, c'est complètement bourré de fautes d'orthographe". Comme si les fautes d'orthographe constituaient la principale caractéristique de ces flyers !

Certes, on y trouve des fautes d'orthographe.

Par exemple, "hazard, espris, partnaire, copin, croir"... Ca peut arriver à tout le monde.

Ensuite, il y a les fautes de frappe : "engfants, breuf, aussie"... Pardonnables.

Enfin, il y a les mots devenus quasiment méconnaissables, comme "intestable, infaible, desevdant, fondataire" (incontestable, infaillible, descendant, fondateur)... Rarissime.

En réalité, c'est là un mauvais procès qu'on fait aux marabouts : les phrases qu'ils utilisent dans leurs publicités sont tellement éprouvées, recopiées, plagiées, éculées, que presque toutes les fautes en ont été éliminées !

Il ne faut pas perdre de vue non plus que les flyers des marabouts sortent des ateliers d'imprimeurs professionnels. Ces derniers, même s'ils n'accordent sans doute pas un soin excessif à la réalisation de ces supports bas-de-gamme, ont tout de même un réflexe conditionné (et des logiciels) de correction orthographique.

En vérité, je vous le dis, il y a certainement bien moins de fautes dans une carte de marabout que sur le site personnel de l'internaute français moyen. Et ne parlons pas des écrits échangés par voie de forums ou, pire, de chat ou SMS, qui s'apparentent bien souvent à une phonétique incompréhensible, en regard de laquelle les boniments des marabouts font figure de littérature raffinée.

Les internautes utilisant le PMG (générateur de flyers de marabouts) se plaignent parfois de ce que les phrases générées ne contiennent pas assez de fautes pour être réalistes. Or, les phrases qui alimentent le PMG sont issues, telles quelles, d'authentiques flyers de vrais marabouts. Rien n'y a été corrigé ! Cela montre bien à quel point la qualité orthographique des flyers est sous-estimée arbitrairement et injustement par l'ensemble de la population.

Néanmoins, sur cette question de l'orthographe des flyers de marabouts, je vous invite à découvrir le témoignage éloquent de cet internaute.

 

Retour en haut de la page5. L'argumentaire

L'argumentaire est fondé sur une rhétorique basique, mais sans doute efficace. "Rapidité, efficacité, satisfaction" sont les maîtres-mots.

Le marabout certifie l'authenticité de ses pouvoirs surnaturels par des références à son hérédité, sa provenance culturelle et géographique (l'Afrique), sa célébrité mondiale (contredite par un mode de promotion aussi cheap). Son honnêteté est garantie par le "paiement après résultats", "après satisfaction". La réussite, les résultats, sont toujours "garantis à 100%", et dans un délai qui va de zéro à quelques jours tout au plus.

Même ceux qui se réclament "spécialistes" invoquent des compétences dans de très nombreux et vastes domaines : le couple et les affaires, bien sûr, mais aussi l'impuissance, le permis de conduire et autres examens, les dangers non déterminés, les mauvais sorts en tous genres, les problèmes de poids, le mal de dos, les maladies (même "inconnues" !), la chance aux jeux, la reconnaissance sociale, etc. Des disciplines comme "musique" ou "foot" sont aussi parfois mentionnées, ce qui ne manque pas d'étonner...

 

Retour en haut de la page6. Le nom du marabout

Le nom du marabout constitue l'élément principal de la publicité. Il est écrit en gros, en gras, voire en négatif, et toujours en capitales. C'est presque toujours un nom exotique et pittoresque qui nous évoque l'Afrique et ses sorciers, mais parfois aussi un nom banalement français - ou plutôt, dans ce cas, un prénom.

En général, le nom de marabout suscite une irrésistible envie de faire un jeu de mots. Est-ce que les tarifs de Monsieur BOUYA baissent ? Monsieur CHERIF me permettra-t-il de trouver enfin ma bonne étoile ? Faut-il vraiment porter des bas pour aller consulter chez Monsieur FODEBA ? L'opposition Magie Blanche / Magie Noire, n'est-ce pas un FODEBA ? Maître BALOU ne serait-il pas un peu ours ? Quand on l'appelle au téléphone, est-ce que le Professeur DIALLO ? Monsieur KOLABOUI n'aurait-il pas un lointain cousin du nom de KOLABOUA ? ADAMA, est-ce que c'est la soeur cachée d'Adamo ?

Un même marabout (même photo, mêmes coordonnées...) peut se présenter sous des noms tout-à-fait variables, ce qui laisse deviner que le nom est souvent plus un pseudonyme qu'un véritable patronyme. (voir le cas de M. LAYE)

Sauf cas très rares, le nom du marabout est toujours précédé d'un titre : Professeur, Monsieur... le marabout est quelqu'un de respectable, qui prétend parfois être à la tête d'un véritable "cabinet".

Nouvelles technologies obligent, on notera le cas récent et exceptionnel d'un marabout qui, sur son flyer, à l'emplacement sacro-saint de son nom, fait apparaître l'adresse de son site internet (elle-même dérivée de son nom, d'ailleurs).

En classant les flyers alphabétiquement, on constate d'étranges surpopulations pour certaines initiales. Voici un graphique synthétique présentant le nombre de marabouts en fonction de la première lettre du pseudonyme, portant sur l'ensemble des noms distincts de marabouts (plus de 300) relevés sur des flyers :

> Jouez avec les noms des marabouts

 

Retour en haut de la page7. Les coordonnées, les horaires

Pas de boîte postale ou de rendez-vous nocturne : les marabouts ont pignon sur rue. Ils donnent leur nom, leur adresse, leur numéro de téléphone, et par commodité, la station de métro ou l'arrêt de bus le plus proche (il est vrai que certains clients consultent en vue de l'obtention du permis de conduire !).

Quant aux horaires de réception, ils peuvent aller jusqu'à 8h-22h non stop, parfois même le week-end. De vrais bourreaux de travail ! La palme de la disponibilité revient néanmoins à Maître MAMADOU, qui officie à Lyon 6ème, et "reçoit tous les jours 24h/24" ! Une sorte de SAMU maraboutique.

Le coût de la consultation n'est lui quasiment jamais indiqué.

 

Retour en haut de la page8. Masculin / Féminin

Le marabout prend toujours le plus grand soin, dans son flyer, de s'adresser à une clientèle féminine autant que masculine, d'où une profusion de "(e)" en fin de participes passés. Exemple : "Si ton mari (ou ta femme) t'a quitté(e), etc.". On peut s'étonner que le marabout s'embarrasse de tant de finesse grammaticale (allant parfois jusqu'à s'emmêler dans les parenthèses), alors même qu'il montre si peu de rigueur dans la construction de sa prose. C'est sans doute simplement par galanterie, mais aussi pour bien se garantir une clientèle des deux sexes.

En revanche, si vous faites votre propre flyer avec le PMG, Mesdemoiselles et Mesdames, vous réaliserez que le résultat est toujours typiquement masculin : "MONSIEUR UNTEL", "IL", etc. Et vous vous dites, consternée, qu'il n'y a aucune option dans le PMG pour féminiser le texte du flyer. Pas la peine d'envoyer un e-mail rageur, c'est normal ! Le Maraboutisme est un monde masculin, et je n'ai pour l'instant aucun exemple de flyer de Marabout édité par une femme ! Aussi, si vous tenez tout de même à avoir votre flyer, restez sur un modèle avec un "MAITRE" ou "PROFESSEUR" dans l'en-tête, et veillez à ce que le texte ne comporte pas trop de "il". Je ne peux dire mieux !

Pour nuancer ce propos, s'il est vrai que je n'ai encore vu aucun flyer de femme, vous pourrez voir dans la galerie un exemple de publicité presse édité par une dame. Par ailleurs, vous pourrez lire dans la section des témoignages les messages reçus de la part d'une dame marabout.

 

Retour en haut de la page9. Flyer, carte, tract... ?

Finalement, ces fameux bouts de papier, comment doit-on les appeler ? Des "flyers", des "cartes", des "tracts" de marabouts ? Avant que les plus hautes instances linguistiques francophones ne tranchent le débat, tentons de le faire avancer.

En bon français, c'est le mot "carte" qui s'impose. Néanmoins, le mot "carte" évoquant la traditionnelle "carte de visite" occidentale, on conviendra que les papiers des marabouts s'en distinguent à bien des égards.

Tout d'abord, sur le plan qualitatif : le support chez les marabouts n'est pas à proprement parler une "carte" (support plutôt épais, rigide), mais bien du papier machine standard (à quelques exceptions près), léger et souple.

Ensuite, la carte de visite traditionnelle fournit des informations d'ordre purement administratif : nom et prénom, société, coordonnées. Les papiers des marabouts vont bien au-delà, puisqu'ils argumentent, ils accrochent, ils vendent, et se rapprochent en cela bien plus du flyer ou du prospectus.

Enfin, une carte de visite se range proprement dans un calepin, tandis que la pub de marabout subit généralement le même sort que le flyer, le tract ou le prospectus (on y accorde quelques secondes de distraite attention, et hop, direction la poubelle). Et puis on a rarement vu qui que ce soit distribuer ses cartes de visite dans la rue ou dans les boîtes-aux-lettres !

Pourquoi ne pas parler de "tract" de marabout, alors ? Parce que le tract fait généralement référence à une diffusion d'opinions, d'argumentaires socio-idéologiques ou autres. Le marabout, lui, ne prêche que pour sa paroisse, et en vue de se constituer une clientèle.

C'est pourquoi la pub de marabout se rapproche assez du prospectus publicitaire qu'on trouve dans les boîtes-aux-lettres, même si ceux-ci sont souvent beaucoup plus élaborés (dépliants, quadri, etc.)

Par "flyer", on désigne habituellement les imprimés faisant la promotion de soirées, concerts ou événements particuliers. Le flyer présente de nombreuses similitudes avec les papiers des marabouts : son format réduit (mais néanmoins supérieur à celui d'une carte de visite), son mode de distribution, etc. C'est par définition une feuille "volante", distribuée au plus grand nombre, comme le tract ou le prospectus. Il est vrai que le flyer, depuis l'avénement des soirées techno, fait l'objet d'un réalisation graphique particulièrement poussée, toujours renouvelée et en quête d'originalité (ce qui n'est pas vraiment le cas chez les marabouts), mais lorsqu'on remonte aux racines underground du flyer, on trouve là aussi des petits bouts de papier photocopiés en noir et blanc.

Voici un tableau synthétique des similitudes entre les publicités de marabouts et les autres médias comparables.

Critère Carte
de visite
Flyer
événementiel
Tract Prospectus
publicitaire
Support   x x x
Format   x    
Informations nominatives x     x
Argumentaire   x   x
Sobriété graphique x   x  
Mode de diffusion   x x x
Destination finale   x x x

Lire : "Sur le plan de tel critère, le papier de marabout est comparable à tel média".

En conclusion, il ressort que la publicité de marabout est un média bien à part, qui ne ressemble à aucun autre à 100%. J'ai choisi, pour désigner les pubs de marabouts, d'employer principalement le terme de "flyer", car il est bref et bien plus valorisant que celui de "tract" ou "prospectus". Les flyers sont devenus très tendance, ils sont toujours à l'avant-garde du design, des ouvrages ou des sites entiers leurs sont consacrés, et il est de bon ton de les collectionner.

La question du nom du support renvoie aussi à la question du nom de la collection et des collectionneurs...

Le site des Marabouts de Papier consacre une rubrique spécifique à l'étude des analogies entre le flyer de marabout et les tracts de propagande politique.

 

Retour en haut de la page10. Les liens

Pour en savoir plus sur les marabouts et leurs flyers, poursuivez l'enquête avec nous, et consultez la liste des liens.